Une première victoire de haute volée pour Mirage Racing
Une première victoire de haute volée
pour Mirage Racing
Passés à plusieurs reprises près de la victoire durant leur première campagne de Championnat de France FFSA GT, Vincent Beltoise et Benoit Lison ont réalisé leur week-end le plus abouti pour transformer l’essai et mener Mirage Racing sur la plus haute marche du podium lors de la finale disputée sur le Circuit Paul Ricard.

Pour le dernier rendez-vous du calendrier 2019, les hommes de Guillaume Bruot et Frédéric de Brabant étaient déterminés à assembler toutes les pièces du puzzle pour finir l’année sur une bonne note.

Parmi les équipages les plus rapides dès les essais, Benoit Lison et Vincent Beltoise se plaçaient d’entrée dans le groupe de tête avant de confirmer les belles prédispositions de l’équipe sur une piste séchante en qualifications. Benoit Lison et Vincent Beltoise signaient ainsi le quatrième temps de leurs séances respectives.

Le meilleur était toutefois à venir samedi soir durant la course disputée de nuit. Auteur d’un excellent relais le voyant remonter au deuxième rang, Benoit Lison transmettait le témoin à Vincent Beltoise lors d’un changement de pilotes parfait puisque l’Alpine A110 GT4 n°919 émergeait en tête du peloton. Serein malgré la pression des prétendants au titre derrière lui, Vincent Beltoise creusait même l’écart pour offrir à Mirage Racing sa première victoire en Championnat de France FFSA GT.

Chargé du départ dimanche, Vincent Beltoise réalisait une nouvelle prestation solide en se maintenant parmi les leaders avant de céder le volant à Benoit Lison. Ce dernier haussait le rythme afin de fondre sur la Mercedes-AMG de Fabien Barthez à l’approche du sprint final, mais le Breton manquait finalement la dernière marche du podium pour vingt-deux millièmes de seconde seulement.

Au classement général, Vincent Beltoise et Benoit Lison effectuent une impressionnante remontée puisqu’ils passent de la dixième à la quatrième place, à seulement sept unités du podium final. Chez les teams, Mirage Racing réintègre aussi le top cinq et pointe au premier rang des structures ayant débuté cette année… Le tout en talonnant déjà des poids lourds du GT4 !

Associés pour la première fois sur la n°616, Benjamin Lagier – de retour en compétition après deux ans de pause – et Morgan Moullin-Traffort faisaient également belle impression. Appliqués lors des essais et des qualifications, ils terminaient aux portes du top dix après deux courses spectaculaires durant lesquelles ils se sont illustrés parmi les pilotes les plus offensifs dans le Var.

En parallèle, Mirage Racing faisait ses débuts en Alpine Elf Europa Cup grâce à une équipe renforcée. Au volant de l’Alpine A110 GT4 n°34, Axel Van Straaten prenait rapidement ses marques en jouant une place dans les dix premiers tout au long du week-end. Dans la n°73, Didier Van Straaten et Patrick Lauber s’adaptaient aussi très vite en animant la catégorie Gentlemen.

Benoit Lison
« Le bilan de cette finale est extrêmement positif avec cette victoire indiscutable lors de la course de nuit samedi soir. Ce succès fait d’autant plus plaisir que nous étions passés très près de la victoire à plusieurs reprises cette année. Je suis un peu frustré concernant dimanche comme une petite carabistouille nous coûte quatre secondes aux stands et nous prive potentiellement de la troisième position du championnat. Nous terminons finalement au pied du podium, mais je crois que nous aurions tous signé des deux mains pour un tel bilan en début de saison. C’est donc de bon augure pour la suite de nos aventures en GT4 et il est déjà temps de se tourner sur 2020. J’ai bien l’intention de revenir plus motivé que jamais pour faire encore mieux ! »
 
Vincent Beltoise
« C’était un excellent week-end dans l’ensemble malgré un planning plutôt chargé entre deux programmes et la présence de plusieurs partenaires au Castellet. J’ai connu un samedi inoubliable avec deux victoires de nuit à une heure et demie d’intervalle en Alpine A110 Cup, puis en Alpine A110 GT4. Tout s’est mis dans l’ordre avec une superbe qualification et un relais exceptionnel de Benoit qui me rend la voiture au deuxième rang. C’était un peu inespéré vu la qualité de la concurrence aux avant-postes en début de course, mais le pit-stop a été parfait et je n’avais plus qu’à dérouler jusqu’à l’arrivée. Dimanche, nous avons à nouveau réalisé une prestation solide sans grosse erreur, mais nous manquons finalement le podium de justesse. Ces deux centièmes me laissent un peu sur ma faim, mais ils illustrent toute la difficulté d’être régulièrement devant dans ce championnat. Ce type de performances reste toutefois de bon augure si nous poursuivons l’aventure tous ensemble l’an prochain ! »

Guillaume Bruot, Team Manager
« Cette victoire est une véritable récompense après tout le travail fourni par chacun dans l’équipe et c’est tout ce qu’il nous fallait pour préserver la motivation de tout le monde en vue de l’avenir. Vincent et Benoit ont à nouveau bien roulé ensemble, tout s’est mis bout à bout et ils sont véritablement allés la chercher. Il est difficile de leur reprocher quoi que ce soit dimanche, mais le fait que nous ne terminions « que » quatrièmes prouve à quel point ce championnat est extrêmement disputé… Et c’est tout ce qui fait son charme ! Ce week-end leur permet de passer de la dixième à la quatrième place du classement général, et de finir deuxième meilleur équipage Alpine entre deux structures chevronnées. C’est assez inespéré pour une première saison et je tiens à saluer et remercier nos mécaniciens encadrés par Laurent Martin. Sur chaque circuit, ils ont su trouver des réglages performants sans roulage préalable et ils ont vécu quinze jours compliqués avant le Castellet en devant reconstruire la n°616. Ils ont d’ailleurs à nouveau démontré toute leur inventivité en réglant une fuite de radiateur avec une banane pour que Morgan et Benjamin puissent effectuer un maximum de tours dans leur séance ! »

Frédéric de Brabant, General Manager
« Cette finale est venue couronner tous les efforts fournis par l’ensemble de l’équipe depuis le début de l’aventure, mais elle souligne également notre progression constante tout au long de la saison. Nous visions un week-end solide et complet sur les deux courses. Nous y sommes parvenus et cette première victoire est bien entendu une superbe concrétisation, confirmée par notre belle quatrième place dimanche. Je tiens à adresser un grand bravo à toute l’équipe qui a su créer une ambiance toujours positive et volontaire. Nos pilotes méritent également des éloges pour leur travail fantastique ce week-end, qu’il s’agisse de Vincent et Benoit, mais aussi de Morgan et Benjamin, que nous avons été ravis d’accueillir pour leurs premiers pas dans notre écurie, ou encore Axel, Didier et Patrick en Alpine Elf Europa Cup ! »

 616919
 GénéralPro-AmGénéralPro-Am
Essais libres 1P14P14P4P4
Essais libres 2P17P15P10P9
Qualifications 1P10P10P4P4
Qualifications 2P23P18P4P4
Course 1P11P11P1P1
Course 2P11P11P4P4

Classement général

Pro-Am – Pilotes
1. Michal-Guilvert, 128 points
2. Lemeret-Jean, 116 points
3. Cauhaupé-Rougier, 96 points
4. Lison-Beltoise, 89 points
5. Consani-Lariche, 84 points

Pro-Am – Teams
1. CMR, 158 points
2. AKKA-ASP Team, 155 points
3. Sainteloc Racing, 135 points
4. Speed Car, 114 points
5. Mirage Racing, 112 points

dernière
ACTUS

Mirage Racing sur le podium du Championnat de France FFSA GT Privée de la victoire lors de la finale disputée

Mirage Racing veut se battre jusqu’au bout Forte de son retentissant doublé à Albi, l’équipe Mirage Racing se prépare désormais

Mirage Racing survole les débats à Albi À quelques kilomètres de ses bases, Mirage Racing n’a laissé aucune miette à

Mirage Racing met le cap sur Albi L’avant-dernier rendez-vous de la saison du Championnat de France FFSA GT mène les

dernière
ACTUS

Mirage Racing sur le podium du Championnat de France FFSA GT Privée de la victoire lors de la finale disputée

Mirage Racing veut se battre jusqu’au bout Forte de son retentissant doublé à Albi, l’équipe Mirage Racing se prépare désormais

Mirage Racing survole les débats à Albi À quelques kilomètres de ses bases, Mirage Racing n’a laissé aucune miette à

Mirage Racing veut se battre jusqu’au bout Forte de son retentissant doublé à Albi, l’équipe

Mirage Racing survole les débats à Albi À quelques kilomètres de ses bases, Mirage Racing

Mirage Racing met le cap sur Albi L’avant-dernier rendez-vous de la saison du Championnat de

Mirage Racing s’impose entre les rafales Un an après avoir obtenu son premier succès en

Mirage Racing repart à la chasse au Castellet Le Championnat de France FFSA GT s’apprête

Mirage Racing évite le trou d’air à Magny-Cours Dans la foulée de son entame de