Mirage Racing repart au combat
Mirage Racing
repart au combat

Après une pause estivale productive, Mirage Racing effectue sa rentrée cette semaine sur le Circuit de Nevers Magny-Cours pour l’avant-dernière manche du Championnat de France FFSA GT. Après avoir obtenu un deuxième podium à Spa avant les vacances, l’écurie tentera de franchir la dernière marche qui la sépare d’une première victoire.

Depuis le début de l’année, Mirage Racing s’affirme comme une prétendante de plus en plus sérieuse aux avant-postes. Sur le podium dès leur deuxième week-end de course en GT4 dans les rues de Pau, les hommes de Guillaume Bruot et Frédéric de Brabant ont remis cela sur un autre tracé légendaire, celui de Spa-Francorchamps !

Malgré près de deux mois de trêve, la volonté de progresser de l’équipe n’a pas faibli et cette période loin de la compétition a été mise à profit pour optimiser les Alpine A110 GT4 afin d’aller chercher un premier succès qui pourrait rapporter gros au championnat.

Grâce à leur belle deuxième place en terres belges, Benoit Lison et Vincent Beltoise sont remontés au sixième rang du classement général et ont maintenant la troisième position en ligne de mire. Loin d’être novice dans la Nièvre, Benoit Lison pourra s’appuyer sur ses résultats solides obtenus dans plusieurs formules de promotion pour être immédiatement dans le rythme. Vincent Beltoise, qui connaît toutes les marches du podium de Magny-Cours à travers ses expériences en Formul’Academy Euro Series, European F3 Open et Porsche Carrera Cup France, ne partage rien d’autre que le même objectif. En 2010, le Français s’était d’ailleurs imposé dans sa catégorie au sein de la structure Top F3… Où il côtoyait déjà Laurent Martin, désormais directeur technique de Mirage Racing !

La n°616 sera confiée ce week-end à un duo inédit. Fils de Bernard Castagné, vainqueur de la Coupe de France Renault 5 Turbo en 1988, Benoît Castagné a également fait ses preuves en ayant joué régulièrement le titre en Clio Cup France tout au long de la décennie. Fin connaisseur du tracé nivernais, l’Albigeois se lance dans un nouveau défi en découvrant une propulsion aux côtés de Marc Sourd, l’expérimenté champion de France de la Montagne et de Supertourisme.

Pour l’avant-dernière manche du Championnat de France FFSA GT, les deux Alpine A110 GT4 prendront la piste vendredi pour deux séances d’essais libres avant les qualifications samedi à 10h45. Les courses sont programmées samedi à 16h05 et dimanche à 15h40.

Marc Sourd
« Deux années de pause se sont passées avant ma course à Spa-Francorchamps avec une Ginetta, mais j’avais vraiment envie d’essayer l’Alpine A110 GT4 afin d’évaluer mes options pour l’année prochaine. Je connaissais bien Laurent Martin, le responsable technique de l’équipe, et j’ai pu obtenir cette belle opportunité avec Mirage Racing. J’ai désormais hâte de la découvrir et de m’étalonner à son volant sur un circuit que je connais parfaitement, donc j’ai toutes les raisons d’être confiant ! » 

Benoît Castagné
« Cela faisait un petit moment que j’avais envie de goûter au Championnat de France FFSA GT et l’arrêt de mon programme en Clio Cup me permet d’évaluer mes options pour l’avenir dès aujourd’hui. Je ne préfère pas me donner d’objectif chiffré pour mon premier week-end de course avec l’Alpine A110 GT4, le premier avec une propulsion. Le but est d’apprendre un maximum, d’accumuler les kilomètres, d’éviter les erreurs et de m’étalonner face aux autres pilotes Alpine, et notamment Vincent sur la n°919. J’espère que mon expérience de Magny-Cours, des coupes de marque et des pneus slicks me permettra de me concentrer sur les basiques et je ne devrais pas être trop loin si je mets tout bout à bout sans commettre de faute. C’est en tout cas l’occasion rêvée de débuter dans de bonnes conditions avec une voiture et une équipe ayant déjà montré de belles choses. Je tiens à remercier tous mes partenaires, dont Raiwoit Racing, Leclerc et SN Diffusion, ainsi que l’équipe Mirage Racing pour cette opportunité. »

Vincent Beltoise
« Avec le rendez-vous de Spa fin juillet,je n’ai véritablement eu que trois semaines avant ma reprise le week-end dernier en Alpine Elf Europa Cup. Mes performances à Silverstone ont été un peu en deçà de mes espérances, mais je me sens d’attaque pour Magny-Cours. C’est un circuit que j’aime beaucoup et qui me réussit plutôt bien. J’y ai beaucoup de bons souvenirs, notamment en Porsche Carrera Cup France. Son tracé plaît à beaucoup de pilotes et ce n’est pas le fruit du hasard s’il a longtemps accueilli la F1 : il y a du rapide, du technique, des chicanes… L’Alpine devrait également être à l’aise sur cette piste abrasive qui requiert de la polyvalence et je sais que toute l’équipe a fourni de gros efforts cet été pour travailler sur nos points faibles. Nous avons donc toutes les armes pour bien figurer et je suis prêt à en découdre !»
 
Benoit Lison
« La pause a été un peu longue, donc je suis extrêmement motivé à l’idée de retrouver le volant. J’ai connu une période professionnelle assez chargée, mais je sais que je serais en pleine forme après une bonne nuit de sommeil ! Ce rendez-vous de Magny-Cours est l’avant-dernier du calendrier, donc nous espérons concrétiser toute cette saison de travail avec l’équipe. Nous avons tout ce qu’il faut pour s’imposer et nous avons seulement besoin d’un petit coup de pouce du destin. Dans tous les cas, je suis déterminé à aller chercher cette victoire d’autant plus que de nombreux partenaires seront présents à nos côtés ce week-end ! »

Guillaume Bruot
« Nous avons exploité cette longue phase de préparation après Spa pour faire une grosse révision de nos voitures et améliorer notre fiabilité avec l’arrivée d’une nouvelle évolution des faisceaux. Encore une fois, nous aurons un équipage inédit sur la n°616, mais nous avons déjà vu que cela était loin d’être un handicap. Même s’il a l’habitude de la traction, Benoît devrait rapidement s’acclimater à son nouvel environnement tandis que Marc est un spécialiste éprouvé qui pourra apporter toute son expérience à ce duo alléchant. »
 
Frédéric de Brabant
« La pause estivale a été l’occasion de tirer un premier bilan de notre saison inaugurale tout en ciblant les domaines où nous pouvons encore progresser. Nous sommes extrêmement satisfaits de nos débuts, rythmés par de bons résultats, mais nous ne devons pas nous en contenter. Il faut désormais consolider l’ensemble pour boucler un week-end complet, avec des points sur les deux courses, tout en commençant à préparer l’avenir pour partir du bon pied l’an prochain. Nous savons également que nous avons le potentiel et les forces vives pour franchir la dernière marche du podium et nous abordons cette rentrée en étant déterminés à décrocher notre première victoire. »

Programme

Vendredi 13 septembre 2019
10h35-11h35 : Essais Libres 1
16h00-17h00 : Essais Libres 2
 
Samedi 14 septembre 2019
10h45-11h35 : Qualifications
16h05-17h05 : Course 1
 
Dimanche 15 septembre 2019
15h40-16h40 : Course 2
 


Les courses seront retransmises sur la page Facebook et le site internet du Championnat de France FFSA GT. Toutes les séances sont à suivre depuis ce lien.

 

dernière
ACTUS

Mirage Racing sur le podium du Championnat de France FFSA GT Privée de la victoire lors de la finale disputée

Mirage Racing veut se battre jusqu’au bout Forte de son retentissant doublé à Albi, l’équipe Mirage Racing se prépare désormais

Mirage Racing survole les débats à Albi À quelques kilomètres de ses bases, Mirage Racing n’a laissé aucune miette à

Mirage Racing met le cap sur Albi L’avant-dernier rendez-vous de la saison du Championnat de France FFSA GT mène les

dernière
ACTUS

Mirage Racing sur le podium du Championnat de France FFSA GT Privée de la victoire lors de la finale disputée

Mirage Racing veut se battre jusqu’au bout Forte de son retentissant doublé à Albi, l’équipe Mirage Racing se prépare désormais

Mirage Racing survole les débats à Albi À quelques kilomètres de ses bases, Mirage Racing n’a laissé aucune miette à

Mirage Racing veut se battre jusqu’au bout Forte de son retentissant doublé à Albi, l’équipe

Mirage Racing survole les débats à Albi À quelques kilomètres de ses bases, Mirage Racing

Mirage Racing met le cap sur Albi L’avant-dernier rendez-vous de la saison du Championnat de

Mirage Racing s’impose entre les rafales Un an après avoir obtenu son premier succès en

Mirage Racing repart à la chasse au Castellet Le Championnat de France FFSA GT s’apprête

Mirage Racing évite le trou d’air à Magny-Cours Dans la foulée de son entame de